lundi 22 septembre 2014

En bref : le championnat du Monde de Kayak-Polo en quelques chiffres


Si cela vous a échappé, en 2014 la Normandie accueille le monde. Après le 70ème anniversaire du débarquement et les Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014, c'est au tour du championnat du Monde de Kayak-Polo de se dérouler en plein coeur de la Suisse Normande du 22 au 28 septembre. le Championnat de Monde de Kayak polo en quelques chiffres :

  • Environ 850 000 € de budget (avec une participation de 60 000 € du Conseil Général, de 60 000 € du Conseil Régional, 50 000 € du CNDS et 30 000 € d'EDF le sponsor principal) 
  • 50 000 personnes attendues
  • 15 000 € : le budget de la production d'images pour la diffusion gratuite en streaming
  • 2000 € : le prix d'un bateau en carbon
  • 300 € : le prix d'une pagaie
  • 1850 accréditions
  • 700 athlètes
  • 597 bénévoles
  • 84 : l'age du plus âgé des bénévoles
  • 27 nations
  • 7 : le poids minimum réglementaire d'un bateau
  • 0 : le prix d'un billet. C'est gratuit (le programme des matches)


mercredi 17 septembre 2014

La NBA domine les réseaux sociaux chinois (infographie)

L'agence social media Mailman diffuse une infographie explicitant l'audience importante dont bénéficie la NBA sur le marché chinois. La ligue de basket, déjà bien implantée en Chine, vient de dépasser les 30 millions de followers sur la plateforme de micro-blogging Sina Weibo. Plus de 70 joueurs de la ligue américaine y sont présents. Dwayne Wade, très actif sur les médias sociaux, compte 5,45M d'abonnés. Il devance Jeremy Lin (4M), premier américain d'origine taïwanaise à jouer en NBA. Peut-être est-ce aussi pour cela que les Rockets comptent 798 000 abonnés. Le transfert du meneur aux Lakers devrait renforcer la position dominante de la franchise de Los Angeles (880 000 followers). 


A lire sur le même sujet : 


lundi 15 septembre 2014

L'impact médiatique et social media des #JEM2014

Les Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech en Normandie se sont achevés le dimanche 7 septembre. L'événement a accueilli 565 000 spectateurs, un record de fréquentation depuis le première édition en 1990. C'est l'épreuve de saut d'obstacles qui a remporté le plus de succès avec 110 000 spectateurs sur les 5 jours de compétition. Le village des jeux a accueilli 200 000 personnes pour plus de 146 500 billets vendus. 1 750 journalistes accrédités venus de 52 pays sont venus couvrir l'événement. Alors justement, quel a été l'impact médiatique des #JEM2014?


samedi 13 septembre 2014

En bref : à écouter, Le Racing Club de Lens, une aventure sociale

La marche de l'histoire, animée par Jean Lebrun sur France Inter, a consacré une émission au RC Lens. L'invitée était Marion Fontaine, maître de conférences en Histoire contemporaine à l’université d’Avignon. En 2006, elle a soutenu une thèse intitulée Les Gueules Noires et leur club. Sport, sociabilités et politique à Lens les Mines (1934-1956). Adapté de ce travail de recherche, le livre Le Racing club de Lens et les "Gueules Noires" Essai d'histoire sociale est paru aux éditions Les Indes Savantes.
"C’est un vieux club cher à beaucoup de Français, recru de triomphes mais aussi d’épreuves. Cet été, ses supporters, réputés former « le meilleur public « du pays ont craint la descente en Ligue 2 - non pas à cause de mauvais résultats sportifs mais faute de garanties financières. Déjà, dans les années 60, les Sang et Or, à l’époque professionnels depuis trente ans, s’étaient retrouvés relégués chez les amateurs puis ils avaient remonté la pente et remporté le championnat en 1998. Moment sans pareil…
Par le prisme de ce club, on pourrait retrouver bien des évolutions de l’histoire du foot jusqu’à sa période présente, celle du business internationalisé : le RC Lens est tombé en 2013 entre les mains d’un oligarque de Bakou- Azerbaïdjan, qui voudrait imiter la politique qatari mais n’en a pas les moyens. Son budget, s’il parvenait à tenir ses promesses, serait encore plus de dix fois inférieur à celui du PSG…Certains supporters en sont à quémander le soutien de la chanteuse américaine Rihanna, passionnée de foot, paraît-il, pour remplir les caisses.
Rihanna au pays de Bachelet… Pourtant, le RC Lens est contraint d’entretenir toujours des relations simulées avec son passé. Il est devenu une marque mais il faut qu’il apparaisse encore comme une communauté. Il n’est plus le club des mineurs mais la légende court encore que le rouge de ses couleurs est celui du sang des ouvriers et le jaune celui de l’or des patrons. La municipalité socialiste s’est tournée vers un autre grand projet, le Louvre-Lens mais le stade Bollaert symbolise encore la ville.
Ce n’est pas la glorieuse incertitude du sport qui met le RC Lens dans l’anxiété, c’est l’éclatement des modèles politiques et sociaux qui le touche au cœur.
Il fait encore le spectacle mais comment y croire encore ?"

jeudi 4 septembre 2014

En bref : L'Affaire VA-OM sur France Inter

Depuis la rentrée Fabrice Drouelle présente une toute nouvelle émission sur France Inter. Affaires Sensibles revient sur les grandes affaires et les faits divers des 50 dernières années. L'émission du mardi 2 septembre est consacrée à l'affaire OM-VA en présence d'Eric De Montgolfier, le procureur du Tribunal de grande instance de Valenciennes qui a instruit l'affaire. En complément je vous invite à parcourir le blog de Ludovic Lestrelin et plus particulièrement ce billet consacré à Bernard Tapie.


"Le 20 mai 1993, à la mi-temps du match Valenciennes-OM, un joueur craque et se confie face aux caméras : on a essayé de l’acheter lui et deux autres co-équipiers pour qu’ils « lèvent le pied » durant le match… Parmi les commentateurs présent dans le stade, tous restent dubitatifs, personne ne veut croire que l’équipe de l’Olympique de Marseille, meilleure équipe du championnat, alors à quelques jours de jouer la finale de la prestigieuse Ligue des Champions, ait pu se livrer à de telles pratiques… et surtout pourquoi ? Pourquoi le faire, face à une équipe beaucoup plus faible qu’elle? Pour le public, cela n’a pas de sens !
A la ligue nationale de football, on ne veut pas laisser planer le doute sur ces accusations, son président, attaché à l’éthique, lancera dans les jours qui suivront la victoire de l’OM en coupe d’Europe, de premières investigations… Investigations fructueuses qui aboutiront au dépôt d’une plainte, plainte qui déclenchera le début d’un processus judiciaire rocambolesque illustré par le bras de fer entre deux hommes :
- le procureur de la république de Valenciennes, Eric de Montgolfier, l’homme du respect de la loi.
- le très médiatique président de l’OM, Bernard Tapie, l’homme pour qui le seul respect est celui de l’argent.
Deux ans plus tard, ces démêlées aboutiront à un procès durant lequel la main de la justice sera lourde et tranchera en faveur du monde du sport face au nauséabond monde de l’argent…
Pour aller plus loin que les faits, nous recevrons en seconde partie d’émission, celui qui aura été un témoin et un acteur clé dans toute cette affaire : il s’agit de l’ancien procureur de la république de Valenciennes, Eric de Montgolfier… il sera avec nous en duplex depuis les studios France Bleu d’Avignon."

mardi 2 septembre 2014

La révision des 200 000 : le livre "Global Sport Marketing" à gagner

Hell of a Sport a été inauguré  il y a plus de deux ans et demi. Le 26 juin 2013, le blog fêtait ses 100 000 pages vues. Le même jour, l'Equipe inaugurait sa nouvelle rubrique "à suivre sur le web…" avec HoaS. Depuis, 155 billets ont été publiés et le blog s'approche du total de 300 articles. L'esprit demeure le même : une veille internationale sur l'économie et le marketing du sport, une attention particulière portée au digisport, des entretiens, une pincée de pop culture et maintenant l'émission "SBChatFR" avec les camarades Cédric, Hubert et Sébastien. Les 200 000 pages vues en ligne de mire, je mets un jeu un exemplaire du livre Global Sport Marketing, Contemporary Issues and Practice sous la direction de Michel Desbordes et André Richelieu chez Routledge. Le livre est paru en 2012 et j'en propose ici une version en couverture souple. J'y ai d'ailleurs un chapitre sur le business de la WWE. Pour tenter de gagner, il vous suffit de répondre à la questions suivante :

Quel jour le blog Hell of a Sport dépassera t-il la barre des 200 000 pages vues (voir le compteur "nombre de pages vues" à gauche)

Modalités : 
  • Postez vos réponses en commentaire de ce billet
  • Clôture du concours, le dimanche 7 septembre (ou le jour de de franchissement des 100 000 pages vues s'il intervient avant)
  • En cas de plusieurs bonnes réponses, un tirage au sort aura lieu entre les joueurs s'étant risqués le plus tôt à la prédiction. 
  • une pondération sera mise en place pour ne pas désavantager les participants qui se risquent tôt à la prédiction. 

lundi 1 septembre 2014

La revue de presse d'août 2014

C'est peu dire que l'été 2014 aura été chargé en événements sportifs : Coupe du Monde de football, Coupe du Monde de basket, Tour de France, athlétisme, natation, Jeux Equestres Mondiaux en Normandie… Vous retrouverez un peu de tout cela dans ma revue de presse mensuelle internationale d'économie et de marketing du sport. 


A en croire le compteur à droite de cette page, le blog approche des 200 000 pages vues. Comme pour le cap des 100 000, je vais organiser un modeste concours. rendez-vous demain. En attendant, je poursuis ma mission de community management sur les Jeux Equestres Mondiaux (voyez cet entretien sur SBB) et vous invite à suivre cet événement sur les médias sociaux


mardi 19 août 2014

En bref : les Jeux Equestres Mondiaux sur les médias sociaux

J'ai déjà eu l'occasion de vous parler des Jeux Equestres Mondiaux qui débutent ce week end (voyez ce billet et celui-ci publié sur l'Observatoire du Sport Business). Comme les autres grands événements sportifs internationaux, il propose un contenu varié et engageant sur différentes plateformes. Je vous invite à les découvrir : 

L'application mobile est aussi disponible. Conçue par Netco Sports (relire cet entretien), elle permet tout aussi bien de suivre les résultats, de découvrir les sites et bien entendu d'accéder au contenu généré sur les médias sociaux. 











 

lundi 11 août 2014

C'est dit, lu, vu, entendu : Mad Men (SE7E04), The Monolith



Dans le 4ème épisode de la 7ème saison de Mad Men (The Monolith, référence explicite à 2001), Don tente de reprendre ses marques dans l'agence qui installe un IBM 360 à l'endroit même dédié aux créatifs. Imaginez le monolithe calculateur et déshumanisé à la place de l'imagination et de l'émotion. "It's not symbolic" rassure Harry Crane pour désamorcer le débat homme vs. machine amorcé par Don Draper. S'ensuit l'échange suivant entre Don et Llyod, l'installateur de l'ordinateur. 

- Llyod : These machines can be a metaphor for whatever's on people's minds.
- Don : Because they're afraid of computers?
- Llyod : Yes. This machine is frightening to people, but it's made by people.
- Don : And people aren't frightening?
- Llyod : It's not that. It's more of a cosmic disturbance. This machine is intimidating because it contains infinite quantities of information, and that's threatening, because human existence is finite. But isn't it godlike that we've mastered the infinite? The IBM 360 can count more stars in a day than we can in a lifetime.
- Don: But what man laid on his back counting stars and thought about a number?
- Llyod: : He probably thought about going to the moon.

jeudi 7 août 2014

Sports à Caen : la concurrence et le calendrier

Avec 397 000 habitants, l'aire urbaine de Caen pointe à la 22ème place des grandes aires urbaine française. C'est une ville moyenne qui compte deux clubs sportifs au plus haut niveau national : le Stade Malherbe Caen qui a fêté son centenaire en 2013 retrouve la Ligue 1 ce week end et les Drakkars du Hockey Club de Caen luttent chaque année depuis 2011 pour se maintenir en Ligue Magnus. Deux clubs de sport en salle nourrissent quelques ambitions : les Vikings du Caen Handball jouent en N1 mais visent la ProD2 tandis que le CBC (basket), soutenu par Nicolas Batum, est un candidat sérieux à la monté en N1. La ville de Caen a t-elle le potentiel local pour soutenir 4 clubs au plus haut niveau?