samedi 16 décembre 2017

Mon année Twitter (2017)

Curieux de découvrir mes tweets qui ont suscité le plus d’audience et d’engagement en 2017, j’ai téléchargé la base sur Twitter Analytics du 1er janvier au 7 décembre. Sur cette période j’ai partagé 2147 tweets (6,3 tweets par jour en moyenne) pour un total de 2,7 millions d’impressions et plus de 100 000 engagements. Trois tweets se distinguent. Ils figurent parmi les meilleurs dans 4 catégories : le plus d’impressions, le plus d’engagement dont le plus de retweets et le plus de likes. 

Le premier est un bingo Neymar réalisé à l’occasion de l’arrivée du Brésilien au PSG pour relever les poncifs et formules éculées. Il a aussi généré 41 réponses et plus de 10 000 vues du média.
Les deux autres concernent le Stade Malherbe Caen. A la lutte pour le maintien, le club doit réaliser des exploits. Je suis prêt à tout pour voir le SMC se maintenir en L1, y compris à endosser le maillot third des Bordelais. Alors que le SMC allait jouer le maintien au Parc lors de la 38ème journée, ses supporters se faisaient fans des Girondins pour qu'ils fassent un bon résultat à Lorient. 

Dans le top 5 des tweets les plus vus figurent des mentions à Denis Brogniart et une référence à Nicolas Seube :


J’avais déjà relevé un Seube Effect l’année dernière.

Dans le top 20 des tweets avec le plus d’engagement, on repère des infos du CIES …


… mais aussi une démo de style avec Nico Benezet …
… ou même une mention à Tibo In Shape à l’occasion de l’exposé d’un étudiant
Parmi les tweets les plus retweetés, mon interview dans éco-foot où je défendais le rôle primordial des CM des clubs de foot. J'imagine que les retweets viennent des CM...

... et aussi un tweet à l’occasion de la finale de la Coupe de la Ligue
Enfin, dans la catégorie like, on y trouve du tweet choupinoustico-malherbiste :

Finalement, tout cela reflète ma ligne éditoriale sur Twitter : des infos d'économie et de marketing du sport, du contenu de supporter sur le SM Caen, du Nicolas Seube et des choses décalées.

vendredi 8 décembre 2017

Yearly Sport Key Facts 2017 : le sport à la télé

Eurodata TV Worldwide dévoile les résultats de son étude annuelle sur le sport à la télévision. Quels sont les sports qui génèrent des audiences de part le monde*? Voici les faits marquants sur la période septembre 2016 - aout 2017. 
  • 27% en moyenne : c'est la part du foot dans les programmes sportifs dans les pays étudiés. C’est plus de 70% des programmations sportives en Russie et au Portugal.
  • En Belgique, les 7 matchs de l'équipe nationale disputés pendant la durée de l’étude sont dans le top 10 des meilleures audiences sportives de l’année. 
  • 4,1 millions de téléspectateurs et une PDA de 82,7%: la victoire en finale de l’Euro de l’équipe féminine néerlandaise face au Danemark.
  • 2,9 millions : le nombre de téléspectateurs en Indonésie pour la finale de l’UEFA Champions’ League diffusée entre 1h30 et 4h du matin. 
  • 7,2 millions de téléspectateurs japonais devant la finale du championnat du monde des clubs FIFA (Kashima Antlers - Real de Madrid). 
  • 40 millions en moyenne : le nombre de téléspectateurs aux Etats-Unis qui ont regardé les World Series 2016 (finales MLB).
  • Les Cubs de Chicago ont gagné un titre après 108 ans de disette à l'issue d'un 7ème match décisif d qui figure au 5ème rang des meilleures performances de l’année en termes d’audience. 
  • En France, la meilleure performance est détenue par le handball. La finale des Championnats du Monde  a attiré en moyenne 8,7 millions de téléspectateurs (43,6% de PDA).
  • En Norvège, 1,8 million de téléspectateurs ont regardé la finale(une part de marché de 82,2%)
  • Le combat Mayweather / McGregor a réalisé en Corée la 2ème meilleure audience tout sport confondus avec 2,8 millions de téléspectateurs, pour un combat diffusé un dimanche matin à 11h30.

*Pays étudiés dans le rapport : Australie, Autriche, Belgique (Nord et Sud), Canada (National & Québec), Chine (Beijing, Guangdong, Shanghai), Croatie, Chypre, République Tchèque, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Inde, Indonésie, Irlande, Israel, Italie, Japon (Kanto), Malaisie, Pays-Bas, Nouvelle Zélande, Norvège, Philippines, Pologne, Portugal, Roumanie, Russie, Serbie, Slovénie, Afrique du Sud, Corée du Sud, Espagne, Suède, Suisse (Francophone, Germanophone, Italophone), Thailande, Turquie, Royaume-Uni, Ukraine, Etats-Unis, Venezuela 

A relire

dimanche 3 décembre 2017

La revue de presse de novembre 2017

La revue de presse internationale d'économie et de marketing du sport de novembre 2017 est en ligne. Elle compte plus de 100 PDF.

revue de presse de novembre 2017 (fichier disponible 30 jours) 


Les 3 billets les plus lus en novembre sur le blog
  1. mercredi 29 novembre 2017 Taux de remplissage du stade et qualité perçue du match
  2. vendredi 10 novembre 2017 Ma thèse en libre accès
  3. lundi 9 mai 2016 le salaire des catcheurs de la WWE
Les stats du blog
  • 1036 sessions
  • 881 visiteurs uniques
  • 1526 pages vues
Une publication partagée par Boris (@bhelleu) le

mercredi 29 novembre 2017

Taux de remplissage du stade et qualité perçue du match



Je n'avais pas rédigé de chronique éco sur le site de France Football depuis avril dernier. La semaine passée, j'ai remédié à cela en abordant la question du taux de remplissage. Il ne s'agissait pas tant de synthétiser l'ensemble des nombreux travaux qui questionnent la fréquentation des stades que de montrer aux lecteurs/étudiants qu'une question pratique peut faire l'objet d'une investigation académique. 

vendredi 10 novembre 2017

Ma thèse en libre accès

Je viens de réaliser qu'il y a 10 ans (le 7 octobre 2007) je soutenais ma thèse intitulée Régulation des ligues sportives professionnelles : une approche géographique. Le cas du football européen (1975-2005). Ce travail, réalisé sous la co-direction de Christophe Durand et Loïc Ravenel, ce travail avait pour objectif de répondre à une simple question : dans quelle mesure le potentiel local des clubs de football professionnel est-il est un facteur de segmentation sportive? Positionnée dans le champ de la géographie et de l’économie du sport, cette recherche portait sur 18 championnats domestiques et sur les Coupes européennes de 1975 à 2005. L’analyse révélait que dans un contexte de croissance des enjeux financiers et de dérégulation de l’activité, les clubs des plus grandes villes renforçaient leur position dominante aussi bien à l’échelle nationale que continentale. Le spectacle sportif résidant dans le maintien de l’incertitude du résultat, un tel constat soulevait des enjeux politiques : n’assistait-on pas à une recomposition des solidarités qui pourrait se concrétiser par la mise en place d’une ligue fermée sur le modèle nord-américain ?

En somme le projet consistait à regarder un objet traité par des économistes du sport avec les yeux du géographe. La revue de littérature permet d'appréhender le concept d'équilibre compétitif tandis que la méthodologie emprunte à l'analyse spatiale et à la cartographie. Les données sont datées mais le lecteur trouvera dans le document une analyse des modèles de régulation européen et nord-américain du sport professionnel. Par ailleurs, il prendra la mesure que les tensions entre "petits" et "gros" qui affectent le football français existent depuis bien longtemps. 

(si le lien ne fonctionne plus, commentez cet article que je l'active à nouveau) 

le document pèse un peu plus de 50 MO et comporte 368 pages, 61 figures, 58 tableaux, 19 cartes. 

quelques articles de ce blog sont issus ou inspirés de ma thèse : 

jeudi 2 novembre 2017

La revue de presse d'octobre 2017

La revue de presse internationale d'économie et de marketing du sport d'octobre 2017 est en ligne. Elle compte 131 fichiers PDF. Vous trouverez des choses sur la liste Forbes Fab 40, les MLB World Series, la reprise de la NBA, l'eSports, la fan experience ....

revue de presse d'octobre 2017(fichier disponible 30 jours) 

Les 3 billets les plus lus en octobre sur le blog
  1. dimanche 1 octobre 2017 La revue de presse de septembre 2017
  2. lundi 2 octobre 2017 La NFL domine le prix des spots publicitaires
  3. mardi 12 septembre 2017 Sondage Les Français et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris
Les stats du blog
  • 1248 sessions
  • 1090 visiteurs uniques
  • 1756 pages vues

mardi 24 octobre 2017

Stephen Curry dans le classement Forbes Fab 40 2017

Comme chaque année, Forbes dévoile son estimation de la valeur des acteurs du sport dans 4 domaines: équipes, sportifs, événements, entreprises. Mike Ozanian, le spécialiste Sport Business de Forbes remarques qu'en 10 ans, la valeur moyenne des 40 acteurs classés a progressé de plus de 200% ! Le classement reste stable. Il est toujours dominé par Nike, ESPN et Adidas. Voici quelques faits marquants : 
  • Stephen Curry intègre le top 10 des athlètes (son co-équipier Kevin Durant le quitte)
  • le PSG n'est toujours pas dans le top 10 des équipes 
  • Vainqueurs des dernières world series, les Cubs intègrent le top 10 des équipes
  • l'UFC et la WWE se maintiennent dans la liste Forbes Fab 40 
  • Roger Federer est le sportif le mieux valorisé 
  • la ligue des champions passe de la 10ème à la 7ème place du classement des événements 




lundi 2 octobre 2017

La NFL domine le prix des spots publicitaires

L'excellent site AdAge vient de mettre en ligne un tableau interactif des programmes télévisés les plus chers aux Etats-Unis en évaluant le prix moyen d'un spot publicitaire de 30 secondes. Pour la saison 2017-2018, un spot de 30 secondes en prime time coûte $134 000 (6% de plus que l'année dernière). Ce que montre le relevé d'AdAge c'est que le football (NFL) domine de loin les autres programmes. Le programme dominical de football sur NBC facture $700 000 les 30 secondes de publicité. Le match du jeudi sur NBC et CBS coûte $550 000 aux annonceurs. Les autres programmes qui figurent dans le classement permettent des spots évalués à moins de $400 000. This is Us, la superbe série de NBC ($394 428) et Empire ($305 369) complètent le top 5. Ainsi, le match de foot du dimanche soir reste trois fois plus cher que Grey's Anatomy (14ème saison diffusée le jeudi sur abc), 10ème du classement. 
Ici ne sont évalués que les programmes diffusés en prime time sur les grandes chaines en clair. 


dimanche 1 octobre 2017

La revue de presse de septembre 2017

En ce mois de rentrée universitaire, la revue de presse internationale d'économie et marketing du sport est plus fournie que d'ordinaire. Sur le lien suivant vous trouverez 171 PDF avec des choses sur Paris 2014, la NFL, la NBA, la LNB, le eSport....

revue de presse de septembre 2017 (fichier disponible 30 jours) 

Les 3 billets les plus lus en septembre sur le blog
  1. mercredi 12 juillet 2017 Faut-il voir Tour de Pharmacy?
  2. lundi 29 mai 2017 [sérigital] Master of None (S02E08) Thanksgiving
  3. mercredi 28 juin 2017 [sérigital] Preacher (S02E01) On the Road
Les stats du blog
  • 943 sessions
  • 818 visiteurs uniques
  • 1297 pages vues

Une publication partagée par Boris (@bhelleu) le

vendredi 29 septembre 2017

La Ligue de Football Professionnel renouvelle son partenariat avec YouTube

A l'occasion du renouvellement de son partenariat avec YouTube, la LFP dévoile quelques données intéressantes. 
  • Les quatre chaînes de la ligue (Ligue 1 Conforama, Ligue 1 Conforama Official, Domino's Ligue 2 et Coupe de la Ligue) cumulent 900  000  abonnés dont pratiquement 80% pour la seule chaine consacrée à la Ligue 1 Conforama en français. Son équivalente en anglais compte plus d'abonnés (135 000) que le cumul des chaines dédiées à la L2 et à la Coupe de la Ligue (62 000 + 34 000). 
  • En août 2017, les chaînes officielles de la LFP ont généré plus de 18M de vues en août 2017, soit 2,5 fois plus qu’en août 2016.
  • Effet Neymar : le Brésil est devenu le deuxième pays après la France en termes de vues pour la LFP depuis le début de la saison.